Home  •  Préface de Stéphane Hessel  •  Rencontres, mémoires, parcours

Cet ouvrage, à quatre mains, issu de la rencontre entre Lygia Segala et Henryane de Chaponay, et préfacé par Stéphane Hessel nous ouvre les archives vivantes et illustrées d’une traversée du siècle qui se poursuit,
celle  d’Henryane de Chaponay.

Rencontres, mémoires, parcours

Cet ouvrage, à quatre mains, issu de la rencontre entre Lygia Segala et Henryane de Chaponay, et préfacé par Stéphane Hessel nous ouvre les archives vivantes et illustrées d’une traversée du siècle qui se poursuit, celle  d’Henryane de Chaponay.

Au cœur des grands bouleversements du 20èmes., Henryane apporte sa pierre dans les courants de pensées et d’action qui préparent et alimentent notre temps présent. Henryane nous fait faire le tour du monde de réseaux qui rendirent possible la décolonisation, alimentèrent les capacités d’émancipation et  la prise de conscience de populations exclues, firent surgir de nouveaux débats qui nous occupent avec tant d’urgence aujourd’hui : le rapport profond au Cosmos et à la vie dans ses différentes formes, la conscience de la longue durée de notre histoire. Ces réflexions  nous aident à repenser autrement des notions comme celles des richesses, de la politique et des formes de solidarité.
Commencée dans la campagne française, la trajectoire d’Henryane nous conduira  au Maroc qui renoue un moment avec l’espoir au moment de l’Indépendance, puis en Afrique sub-saharienne,  en Amérique Latine et plus particulièrement au Brésil où elle s’attarde,  s’enracine et développe de nouvelles branches,  à l’image du Banyan, pour contribuer à la naissance d’initiatives sans frontières comme le Forum Social Mondial.

Depuis la fin du manuscrit multilingue quatre années ont passé avec bien des imprévus, de nouvelles rencontres, des disparitions, des problèmes de santé et une longue période hors circuit pour Henryane.  Cependant tant de témoignages d’amitié et de moments émouvants ont jalonné cet espace temps. Parmi ceux-ci il faut mentionner en février 2010 en Inde à Fireflies, près de Bengalore, lors des premiers Dialogues en Humanité la remise d’un prix « for advancing human and earth freedoms » une nuit de musique sous un magnifique banyan. Puis en mai 2011 au château de Blois lors d’une assemblée des Réseaux d’Echanges Réciproques de Savoirs le prix de la Réciprocité. Enfin au Brésil en octobre 2011 à Salvador le diplôme de Docteur Honoris Causa à l’Université Fédérale de Bahia. Ce furent avant tout des rencontres stimulantes et des occasions de resserrer des liens d’amitié tissés au cours du parcours d’Henryane.

Henryane de Chaponay

Héritière de grandes lignées de la noblesse européenne, Henryane  a repris le flambeau familial de l’action dans le siècle.  Ce livre nous fait aussi découvrir comment une personne de son origine sociale a su se construire en construisant avec les autres, quelques soient leurs origines, leurs fonctions et leurs croyances, tissant des liens en refusant de cloisonner.

Lygia Segala :

Lygia est anthropologue et professeur à l’Université Fédérale Fluminense à Rio de Janeiro. Elle a aussi participé activement à des programmes d’éducation populaire au Brésil. Ses recherches contemporaines portent sur l’histoire sociale de la photographie et la transmission des patrimoines culturels.

Henryane et Lygia ont réussi l’impossible, en réunissant des souvenirs, des témoignages, des réflexions, des constats des histoires, des fragments de l’Histoire. Convaincues que les rencontres, l’échange d’expériences, le dialogue, la permanente réactivation de la mémoire sont des sources créatrices et formatrices, Henryane et Lygia ont fait de ce livre, au-delà du témoignage singulier, une proposition qui soutient et permet d’avancer dans les questions qui agitent notre époque.  Ainsi le lecteur a, entre les mains, un outil de réflexion sur les pratiques qui relient les chemins individuels et les dynamiques  collectives dans un élan d’espoir où, face au pire, le meilleur est toujours possible

Le livre a été conçu et mis en page au Brésil, par Silvia Fittipaldi, directrice associée de Magic-Art Communication, et Claudius Ceccon, architecte, illustrateur et designer, directeur du Centro de Criaçao de Imagem Popular (CECIP)
Il est imprimé en France par l’Imprimerie Paillart.
http://imprimerie-paillart.fr/

Publié le 30.11.2013